3 août 2017 Juliette

Lutte contre la mortalité maternelle et infantile au Burkina Faso : Le réseau mère enfant des Hauts-Bassins fait le bilan de ses activités

Lefaso.net

Le réseau mère enfant des Hauts-Bassins organise du 26 au 28 juillet 2017, ses troisièmes journées périnatalités sous le thème : « La santé de la mère et de l’enfant, quelle évolution depuis 2005 dans les Hauts-Bassins ». Cette rencontre vise à faire le bilan de leurs activités depuis 12 ans et permettra également aux acteurs, de discuter des perspectives pour que le réseau puisse jouer pleinement son rôle. Ainsi, le lancement officiel des travaux a été fait par le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Attiou.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des soins néonatals de mauvaise qualité sont la cause principale des décès de jeunes enfants. La santé de la mère est aussi essentielle pour un nouveau-né. Ainsi, pour remédier à cette situation dans notre pays, le réseau mère enfant des Hauts-Bassins défend et soutient les programmes de santé communautaires très complets pour les femmes enceintes, les mères et les enfants, auxquels il apporte une assistance. Ces programmes devraient en théorie contribuer à réduire le taux de mortalité maternelle et infantile dans notre région, voire le Burkina Faso.

Créé en 2005 et reconnu officiellement le 18 juin 2010, le réseau mère enfant des Hauts-Bassins, premier du genre en Afrique de l’Ouest, a pour but de contribuer à réduire la mortalité et la morbidité maternelle et infantile en apportant du bien-être à la mère et à l’enfant dans la région des Hauts-Bassins. Il vise également à construire des collaborations entre professionnels au gré de leurs sensibilités autour des difficultés remarquées dans le système de santé, particulièrement celle relative à la santé de la mère et de l’enfant.

Selon le Pr Blami Dao, président d’honneur du réseau, « il a pour objectif d’optimiser la prise en charge de la femme enceinte et du nouveau-né grâce à la mutualisation de plusieurs établissements et professionnels de santé ».
Ainsi, dans le cadre de ses activités, le réseau organise du 26 au 28 juillet 2017, ses troisièmes journées périnatalités afin de faire le bilan de ses activités depuis 12 ans et d’envisager des perspectives pour son bon fonction (le réseau).

Voir l’article