5 octobre 2017 Juliette

Coca-Cola au profit de la santé maternelle et infantile en Côte d’Ivoire

La Diplomatique d’Abidjan

La compagnie Coca-cola offre 12 millions de dollars (6 milliards FCFA) à la Côte d’Ivoire, en matériel et en formation, pour lutter contre la mortalité infantile et la mortalité des  femmes en couches.

Un protocole d’accord a été conjointement signé à cet effet, jeudi, par le président du Groupe Coca-Cola pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Brian Smith, et la ministre ivoirienne de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie, lors d’une cérémonie au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, a constaté l’AIP.

Pour la ministre Goudou Coffie, ce geste est un soulagement pour le gouvernement ivoirien, qui fait face à un taux de mortalité infantile et maternelle de 636 cas pour 100.000 naissances.

M. Brian Smith a pour sa part indiqué qu’il s’agit pour son pays de « partager l’optimisme » de la Côte d’Ivoire à assurer un bien-être sanitaire à la mère et à l’enfant. Coca-cola entend, a-t-il annoncé, investir plus de 17 milliards de dollars en Afrique d’ici 2020.

Selon l’OMS, 830 femmes environ meurent chaque jour de causes évitables liées à la grossesse et à l’accouchement, et 99% de cas surviennent dans des pays en développement.