12 avril 2017 Juliette

Neuf nouvelles subventions permettront d’améliorer l’accès aux services en matière de sexualité et de santé reproductive en Afrique

Prudence en consultation prénatale à l’ASTBEF (Association Tchadienne pour le Bien-être Familial)

OTTAWA, le 6 avril 2017 /CNW/ – Pour souligner la Journée mondiale de la Santé, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), Affaires mondiales Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) annoncent la création de neuf nouvelles subventions de recherche pour le programme Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique.

Cet engagement, qui représente 4,5 millions de dollars, est le fruit d’un appel à propositions des 19 équipes de recherche sur la mise en œuvre qui ressortent de ce partenariat. Ces nouvelles subventions permettront à neuf de ces équipes d’appliquer à grande échelle des interventions prometteuses et à combler le besoin d’information sur la planification familiale, de soutien aux mères adolescentes et de services et de renseignements en matière de santé sexuelle et reproductive. Elles compléteront les investissements déjà réalisés par ce partenariat en vue d’aider les équipes de recherche africaines et canadiennes qui cherchent à s’attaquer aux causes profondes des taux de morbidité et de mortalité maternelles et infantiles.

« Les politiques publiques efficaces sont celles qui sont soutenues par des recherches solides. Ces subventions de recherche aideront à accroître nos connaissances sur la mortalité maternelle, à renforcer les systèmes de santé locaux et à améliorer l’accès des femmes à des services de santé sexuelle et reproductive », a déclaré Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie du Canada.

« Ces subventions aideront à supprimer les goulots d’étranglement touchant les systèmes de santé et ayant une incidence sur la qualité des services de santé en matière de sexualité et de reproduction destinés aux femmes en Afrique et sur l’accès à ces derniers », a déclaré M. Jean Lebel, président du Centre de recherches pour le développement international du Canada.

Cet investissement de 4,5 millions de dollars s’inscrit dans les efforts importants du Canada pour augmenter l’aide à la recherche en santé mondiale », a expliqué le Dr Steven J. Hoffman, directeur scientifique de l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC. « Plus le monde sera interdépendant, plus nous compterons sur les chercheurs pour nous aider à mettre au point des stratégies afin d’améliorer la santé des gens, que ce soit en Afrique ou au Canada, et particulièrement des plus vulnérables d’entre nous. »

En bref

  • Cet engagement s’inscrit dans une initiative d’une durée de sept ans dotée d’un budget de 36 millions de dollars.
  • En Afrique subsaharienne, environ 550 femmes meurent chaque jour de causes évitables découlant de complications liées à la grossesse et à l’accouchement – ce qui représente 66 % des décès liés à la grossesse et à l’accouchement à l’échelle mondiale.
  • En outre, dans cette région, en raison de l’accès limité à des services de soins de santé de qualité, les enfants de moins de cinq ans sont 16 fois plus susceptibles de mourir que les enfants des régions développées.
  • C’est dans les pays en développement que survient 99 % de la mortalité maternelle.
  • Le taux de mortalité maternelle a baissé d’environ 50 % entre 1990 et 2013. Malgré cela, trop de femmes enceintes font face à la mort inutilement.

Pour en savoir plus sur les nouvelles subventions, veuillez consulter le Document d’information – Neuf nouvelles subventions pour la santé sexuelle et reproductive en Afrique.

À propos du programme Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique
L’initiative Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique cherche à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants en renforçant les systèmes de santé, avec comme point d’insertion les soins de santé primaires. Aperçu du programme – La santé des mères et des enfants d’Afrique

Lire la suite