• Bamako, Mali.

« Astan est en classe de Terminale au Lycée Sekotra de Bamako. »

 

Etant la seule fille de la famille à être scolarisée, les espoirs se concentrent sur elle. Elle est la plus jeune de sa classe, et en cette année de Baccalauréat, elle passe son temps entre l’école, la maison, ses amies… et les réseaux sociaux.

« Les mentalités changent. Les réalités d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes qu’au temps de nos parents. La jeunesse évolue. Mes parents veulent que j’étudie seulement.

Une jeune fille ici ne doit pas sortir avec un mec qui n’est pas son mari. Ça ne se fait pas. »

 

Par Vincent Tremeau

Content | Menu | Access panel