« Bogou », faire voyager l’expertise au cœur des déserts médicaux africains

13 novembre 2018
Posted in Afrique, Santé
13 novembre 2018 Juliette
THECONVERSATION

 

Bogou : une contribution de tous pour aider quelqu’un qui ne peut pas finir de cultiver son champ. Les amis et voisins du village viennent alors de loin et de tous les horizons pour l’aider. Bogou signifie également le bac qui aide à traverser le fleuve d’une rive à l’autre. Bogou, où l’entraide en langue djerman ou sonrhai parlées au Niger et au Mali.

C’est ce terme qui a été choisi comme nom pour un logiciel de télémédecine adaptée à la prise en charge de patients vivant au cœur de déserts médicaux dans de nombreux pays d’Afrique.

Déserts médicaux

La plupart des pays d’Afrique Subsaharienne connaissent une insuffisance des ressources humaines en santé, en particulier à l’intérieur des pays. Lorsqu’elles existent dans les zones éloignées, elles ne sont pas motivées généralement pour y rester ou ne sont pas qualifiées pour une prise en charge spécialisée.

Ces constats sont d’autant plus réels que la presque totalité des spécialistes toutes disciplines confondues sont concentrés dans les capitales au détriment de l’intérieur des pays contribuant ainsi à la création les déserts médicaux.

Les professionnels de la santé exerçant dans ce contexte font face à plusieurs défis dont l’inexistence ou l’obsolescence des plateaux techniques de base tels que l’échographie ou l’électrocardiogramme (ECG) qui permettent d’asseoir les hypothèses diagnostiques et d’orienter en conséquence la prise en charge du patient. Dans les endroits où ces équipements existent, il n’y a pas de spécialistes pour interpréter les résultats. Ces professionnels sont complètement désarmés dès que la prise en charge demande un avis spécialisé. Ils n’ont de choix dans ces cas que de demander aux patients d’aller dans les centres de référence des capitales régionales. Dans la plupart des cas, ces patients ne suivent pas le conseil du professionnel de santé : ils préfèrent simplement se tourner vers d’autres options pour soulager leurs souffrances.

Le manque de personnel de santé qualifié, l’insuffisance des plateaux techniques entraînent une iniquité d’accès aux soins et services de santé de qualité pour les populations de ces zones éloignées. En outre ces zones ne bénéficient pas souvent d’un réseau routier en état permettant d’atteindre dans les meilleurs délais les premiers centres de référence.

Un logiciel d’expertise

C’est au regard de cette situation que le logiciel Bogou est né pour permettre aux professionnels de la santé isolés et des fois même aux environs des grandes villes de demander l’avis des experts à distance afin de mieux prendre en charge ces populations vulnérables.

Il peut s’agir d’urgences médico-chirurgicales comme ce fut le cas plusieurs fois où l’interprétation à distance des examens échographiques via « Bogou » a permis d’éviter des évacuations systématiques devant des urgences obstétricales. C’est également le cas de la cardiologie ou la dermatologie.

Ainsi tout médecin, sage femme ou infirmier en cas de besoin peut utiliser « Bogou » via une interface web ou sur un téléphone mobile simplement avec une connexion à faible débit Internet comme la connexion 3G. Pour l’usager, cela équivaut à un forfait de 10 euros mensuels pour une utilisation quotidienne.

Lire l’article complet

Content | Menu | Access panel