Lutte contre la pauvreté en Afrique : le couple Gates mise sur la jeunesse

19 septembre 2018 Juliette
L’Obs

 

La fondation du couple de philanthropes publie son rapport annuel, dans lequel il estime que malgré l’explosion démographique, la jeunesse peut être un levier de croissance.

Bill et Melinda Gates président la plus importante organisation caritative privée du monde. Et ils n’ont pas perdu de leur optimisme pour éradiquer la pauvreté. Quand d’autres s’inquiètent de la pression démographique en Afrique subsaharienne, qui laisse planer un sérieux doute sur sa capacité à devenir le nouvel eldorado économique du siècle, le couple de philanthropes estime que les « tendances actuelles ne sont pas irréversibles ». Dans le rapport annuel de leur fondation, le deuxième, publié ce mardi 18 septembre, ils se disent convaincus « qu’en investissant dans la jeunesse, les pays pauvres peuvent changer de cap ».

Ils constatent : « Les formidables progrès dans la lutte contre la pauvreté et les maladies réalisés depuis des décennies sont sur le point de s’arrêter. La raison est que la croissance démographique est plus forte dans les régions les plus pauvres – la population d’Afrique devrait pratiquement doubler d’ici trente ans. A ce rythme, le nombre de personnes démunies dans le monde arrêtera de baisser et pourrait même commencer à augmenter. »

Lire l’article complet

Content | Menu | Access panel