Politiques et Stratégies

Assurer la durabilité des résultats en misant sur des interventions éprouvées, rentables et documentées.

Enjeux prioritaires

Le Fonds Français Muskoka s’engage sur les volets politiques, stratégies, plans et directives en :

– Soutenant les politiques et plans nationaux des pays en matière de santé afin d’accroître la responsabilisation des autorités locales, par la mise à disposition de données fiables et traitées.
– Consolidant le suivi, les rapports et l’évaluation des recommandations émises et des interventions mises en place.
– Documentant la mise en place et les résultats, des stratégies et actions élaborées et contribuer ainsi à l’amélioration de l’efficacité de l’aide.
– Contribuant à la production et à la diffusion de plans et normes régionaux et participer ainsi à l’amélioration des politiques en matière de santé.

activités

Produire des données probantes et objectives par l’analyse et le suivi de faits réels.

Participer à la recherche opérationnelle auprès des décideurs nationaux, via la fourniture d’informations et de données probantes.

Identifier et documenter les bonnes pratiques pour contribuer à leur déploiement au niveau régional.

Stratégies

mises en œuvre

MOBILISATION

Participation au plan d’action mondial “Chaque nouveau-né, en réponse à la Stratégie mondiale pour la santé des femmes et des enfants

  • Soutien aux interventions à haut impact sur la grossesse et l’accouchement (soins essentiels aux nouveau-nés et aux nouveau-nés malades ou de faible poids, réanimation néonatale, prévention et prise en charge des infections sévères).
  • Sensibilisation des ministères de la santé et de leurs partenaires à la gravité de la situation et les orienter sur les actions à entreprendre par l’organisation, en 2016, d’un forum régional inter-agences. 123 participants de 17 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale (représentants des ministères de la santé, agences des Nations unies, Organisation Ouest Africaine de la Santé, principaux bailleurs internationaux (USAID, BMGF), associations professionnelles, des ONG internationales (Jhpiego, Save The Children) et scientifiques de différentes disciplines) étaient présents. À l’issue du forum, chaque pays a élaboré un plan d’action définissant les prochaines étapes.
  • Promotion de la santé communautaire pour lutter contre la mortalité maternelle et juvéno-infantile lors d’une conférence sur l’institutionnalisation des systèmes de santé communautaire en 2017. Définition de 10 principes pour orienter et renforcer les programmes de santé communautaire et les positionner comme maillons essentiels du dispositif de santé selon une approche orientée vers une offre de services systémique et participative.

COORDINATION

Améliorer l’efficacité de l’aide et éviter les duplications.

  • Mise en place, sur la base des leçons apprises par le Fonds Français Muskoka, d’un mécanisme de coordination régionale (taskforce) pour évaluer la santé néonatale et maternelle, réunissant des représentants des agences, des associations professionnelles régionales : l’UNAPSA (Union des sociétés et des associations pédiatriques Africaines), l’APANF (Association des pédiatres d’Afrique noire francophone), la SAGO (Société Africaine de Gynécologie Obstétrique), des partenaires techniques et financiers.

DOCUMENTS STRATÉGIQUES NATIONAUX

Guide “Chaque Nouveau-Né” élaboré, centré sur la qualité des soins, détaillant les différentes étapes.

  • Établissement du plan d’action pour six des pays Muskoka, le Bénin et la Guinée ayant opté pour une intégration des interventions dans un plan Santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et des adolescents.
  • Appui à l’élaboration de documents de politiques de santé communautaire pour chaque pays Muskoka légitimant le rôle de prestataire de santé des Agents de Santé Communautaire et permettant l’institutionnalisation des systèmes de santé communautaire et une meilleure implication et coordination des gouvernements et des partenaires techniques et financiers.
  • Organisation d’un atelier régional inter-agences sur la qualité des soins en 2017 conduisant à l’élaboration de plans d’amélioration de la qualité des soins aux mères et aux nouveau-nés, dans tous les pays.

DIFFUSION DE STANDARDS ET DIRECTIVES

Diffusion et mise en pratique des normes, standards et directives de l’OMS à l’occasion de réunions régionales

  • Diffusion des nouvelles directives de l’OMS pour le traitement des soins prénatals et des IST, lors d’un atelier régional en 2016 comptant 93 participants venus de 20 pays, dont huit pays Muskoka.
  • Présentation, en 2017 auprès de participants issus de 15 pays dont les 8 pays Muskoka, des standards de l’OMS pour la santé maternelle et néonatale et de l’outil d’évaluation et d’amélioration de la qualité des soins ayant conduit à l’élaboration de plans d’action.
  • Collaboration avec la Société Africaine de Gynécologie Obstétrique pour la dissémination de nouvelles recommandations en matière de contraception, de surveillance des décès maternels et riposte et de qualité des services Santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile. 1 500 professionnels de santé, à l’occasion de la Conférence de la Société Africaine de Gynécologie Obstétrique, qui se tient tous les 2 ans, ont été sensibilisés.

Quelques-unes de nos réalisations

Le Fonds Français Muskoka fédère les efforts des principaux acteurs (gouvernements et partenaires au développement) autour de la SSRMNIA-N, à travers la création ou le renforcement de cadres de concertation.

Bénin, Côte d’ivoire, Guinée et Mali : Grâce au Fonds Français Muskoka, un guide de développement d’un plan « Chaque Nouveau-Né » a été élaboré, centré sur la qualité des soins et détaillant les différentes étapes : interventions à haut impact sur la grossesse, l’accouchement (mortalité maternelle et mortinatalité) et les nouveau-nés (comprenant les  soins essentiels aux nouveau-nés, dont l’allaitement maternel précoce et exclusif, la réanimation néonatale (asphyxie), les soins essentiels aux nouveau-nés malades ou de faible poids, dont les soins « mères kangourou », la prévention et prise en charge des infections sévères).

Dans les pays d’intervention Muskoka : un appui a été apporté à l’élaboration de documents de politiques de santé communautaire, de telle sorte qu’aujourd’hui, tous les pays Muskoka ont au moins un document cadre de santé communautaire légitimant les Agents de Santé Communautaire pour offrir des soins, poser des diagnostics et offrir des traitements appropriés.


Les pays

Contactez-nous

Pour nous contacter, c’est très simple, complétez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Content | Menu | Access panel
Share This