réponses aux situations de crise

Renforcer les capacités des systèmes de santé de pays en situation de crise afin de répondre aux besoins des femmes et des enfants, en continuant à délivrer des services de santé de qualité.

Enjeux prioritaires

Face aux situations de crise humanitaires ou sanitaires, la priorité du Fonds Français Muskoka est de maintenir à niveau les services de santé et notamment ceux destinés à la mère, aux enfants et aux jeunes.

L’enjeu principal est de limiter l’impact des crises humanitaires, qu’elles soient d’ordre sécuritaires ou sanitaires, sur les systèmes de santé.

Le Fonds Français Muskoka, grâce au fonctionnement inter-agences, propose et déploie, des réponses pertinentes, face aux crises survenues dans la région.

activités

2012/2013, déploiement d’équipes de santé au Mali, régions de Gao, Tombouctou, Kidal, Mopti et Ségou.

2014, lutte contre l’épidémie d’Ebola et renforcement de la prévention et du contrôle des infections dans les maternités en Guinée.

Prise en charge de réfugiés, personnes déplacées internes et retournées lors de la crise humanitaire dans la région du lac Tchad de 2016.

Stratégies

mises en œuvre

Déplacement des populations au Nord du Mali

  • Agences mobilisées, dans le cadre de Muskoka, pour assurer la continuité des soins de santé dans les districts sanitaires et les hôpitaux des régions de Gao, Tombouctou, Kidal, Mopti et Ségou.
  • Entre 2012 et 2013, déploiement d’équipes multidisciplinaires chargées de la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile dans les zones de conflit.

Crise humanitaire dans la région du Lac Tchad

  • De mai à juillet 2016, contribution du Fonds Français Muskoka, avec d’autres partenaires, via la campagne “All4LakeChad”, au financement des interventions de prise en charge des réfugiés, personnes déplacées internes et retournées dans les districts sanitaires de Bol, Baga-Sola et Liwa.

Épidémie Ebola et contrôle des infections dans les maternités

  • En Guinée, contribution, en appui à d’autres fonds, à la lutte contre l’épidémie d’Ebola.
  • Renforcement de la prévention et du contrôle des infections dans les services de maternité.
  • Financement des produits et intrants pour permettre aux sages-femmes de participer à l’Initiative de l’Union du fleuve Mano et pratiquer des interventions dans les zones les plus touchées par Ebola. Leur présence dans les centres de santé a permis de restaurer la confiance chez les femmes enceintes.
  • Soutien à l’organisation d’un atelier de formation pour la prévention et le contrôle de l’infection dans les services de maternité. Au profit de six pays de l’Afrique francophone, dont deux pays Muskoka. Cette formation a permis à la région de disposer d’une masse critique de personnels compétents et prêts à être utilisés pour renforcer la prévention et le contrôle de l’épidémie dans les pays.

quelques-unes de nos réalisations

Le Fonds Français Muskoka a été d’un grand secours dans les situations de crise, au cours desquelles la vulnérabilité des femmes et des enfants est encore aggravée. Assurer la continuité des services de santé, déjà fragiles dans la région, devient à la fois un défi et un enjeu encore plus important. Cela a été le cas lors des déplacements de population au Mali et au Tchad, et lors de l’épidémie à virus Ebola en Guinée.

Guinée : le Fonds Français Muskoka a contribué, en appui à d’autres fonds, à lutter contre l’épidémie d’Ebola et à renforcer la prévention et le contrôle des infections dans les services de maternités. Des produits et des intrants ont été financés pour permettre à 68 sages-femmes de participer à l’Initiative de l’Union du fleuve Mano.


Les pays

Contactez-nous

Pour nous contacter, c’est très simple, complétez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Content | Menu | Access panel
Share This