LE FONDS FRANCAIS MUSKOKA

Le Fonds Français Muskoka (FFM) a pour objectif de réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile, à travers le renforcement des systèmes de santé de 10 pays francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Lors du sommet du G8 de Muskoka, en Juin 2010, la France s’est engagée à augmenter sa contribution à la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile (SRMNI) de 500M€ additionnels sur la période 2011-2015 (soit 100 M€ par an) dont 95 M€ sur 5 ans (soit 19M€ par an) pour soutenir le travail conjoint de quatre agences des Nations Unies – l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’ONU Femmes, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

La France a par la suite renouvelé son engagement auprès des agences des UN à hauteur de 10 M€/an et ce jusqu’en 2020 avec la volonté d’un appui renforcé envers les jeunes et les adolescents et dans le domaine de la nutrition.

Le Fonds Français Muskoka (FFM) a été à l’origine de la création d’un mécanisme innovant de coordination, d’appui technique et de mise en œuvre par les quatre agences des Nations Unies d’interventions stratégiques à haut impact sur le terrain dans les domaines d’activités suivants :

Santé maternelle

Santé infantile et néonatale

Planification familiale

Santé sexuelle et de la reproduction des jeunes et adolescents

Dans un contexte en transition vers les ODD et la mise en place d’une nouvelle architecture mondiale en matière de Santé de la reproduction, maternelle, néonatale, infantile et des adolescents, et la nutrition (SRMNIA-N) ce dispositif constitue aujourd’hui un modèle de fonctionnement permettant de mieux coordonner les stratégies régionales et nationales, d’harmoniser l’appui technique dans les pays et de mobiliser des partenaires et des fonds pour la SRMNIA dans la région.

Dans ce cadre le président de la République au Danemark a annoncé le 29 août 2018, le soutien financier des autorités danoises au Fonds Français Muskoka, en particulier sur le volet SSR.

Ceci témoigne de la valeur-ajoutée de l’initiative Muskoka, après plus de six années de mise en œuvre.

pays

PAYS CIBLES

Les Chiffres-clés

 

202 millions d’habitants


45 millions de femmes

en âge de procréer.


55 000 décès maternels

chaque année.


838 000 décès chez les enfants

de moins de 5 ans chaque année, dont 40% de nouveaux-nés.


Les pays

AGENCES   UNICEF    UNFPA  OMS  ONUfemmes

pays

LES HISTOIRES

Découvrez les histoires de femmes, d’hommes, d’enfants et d’adolescents qui incarnent l’esprit et l’initiative du Fonds Français Muskoka.

Entre octobre 2017 et juin 2018, le photographe Vincent Trémeau est parti à la rencontre d’adolescent(e)s et de jeunes âgés de 13 à 24 ans au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée, au Togo, au Bénin, au Tchad et au Niger . Ils nous livrent leur quotidien, rythmé par les défis auxquels ils sont chacun confrontés, le regard  toujours tourné vers l’avenir.

Sénégal : Mohamed Keïta, l’un des acteurs principaux de la Série « C’est la Vie ».

Mali : Astan est la seule fille de la famille à être scolarisée, les espoirs se concentrent sur elle.

Niger : Mamane est pair éducateur depuis cette année. Il montre aux gens les problèmes du VIH.

Bénin : Hounson Fidèle Sénami, 20 ans, s’entraine à la couture dans un centre jeunesse.

LES REPORTAGES

Découvrez les reportages de Matteo Maillard, de la série d’été « Un combat pour la vie » du Monde Afrique, à la rencontre des femmes du Sahel. 

LES CHIFFRES-CLÉS

DANS LES PAYS-CIBLE

55000

décès maternels chaque année

838000

décès chez les enfants de moins de 5 ans chaque année, dont 40% de décès de nouveau-nés

45000000

femmes en âge de procréer

Content | Menu | Access panel